Infographie – L’accompagnement des start-up en France

Pour porter un projet vers la réussite, mieux vaut connaître les secrets de l’écosystème entrepreneurial français. Si celui-ci est particulièrement propice à la création d’entreprise, un enjeu reste crucial pour toute start-up souhaitant prospérer : l’accompagnement. C’est ce que montre la dernière étude réalisée par La Boussole et The Boston Consulting Group (1). On fait le point en chiffres et en images !

Accompagnement des start-up en France : les chiffres

Les start-up en France

L’écosystème entrepreneurial français ne manque pas de dynamisme : il compte 8 start-up pour 1 000 habitants, quand l’Angleterre en compte 5,5 et que les États-Unis en comptent 2. Plus précisément, l’écosystème se compose de 10 000 start-up et pourrait en compter 12 000 d’ici 2022.

En pleine progression, les start-up françaises réussissent des levées de fonds de plus en plus importantes. En 2017, 3,2 milliards de dollars ont été levés, contre 2,1 en 2016 ! Pour comparaison, les start-up du Royaume-Uni ont levé 10,9 milliards de dollars, tandis que les jeunes pousses allemandes ont levé 4,7 milliards de dollars. Si la France voit les investissements évoluer en matière d’entrepreneuriat, elle reste donc en retard vis-à-vis de ses voisins européens.

Découvrez aussi les levées de fonds du mois d’avril

Si l’écosystème entrepreneurial français se porte donc bien, renforcer l’accompagnement des entrepreneurs pourrait booster sa croissance. Mieux, un taux d’accompagnement doublé aurait un impact considérable sur l’emploi : d’ici 2022, 400 000 emplois pourraient ainsi être créés !

L’accompagnement des start-up, un défi crucial

Nous vous le disions récemment : l’accompagnement est essentiel pour une création d’entreprise réussie. Aujourd’hui, le taux de faillite d’une start-up non accompagnée est de 40 %, contre 20 % pour une start-up bénéficiant d’un accompagnement. Aux États-Unis, une start-up accompagnée a deux fois plus de chances de vivre au moins 5 ans !

Preuve que l’efficacité de l’accompagnement des start-up pourrait être décuplée, la France ne compte que deux licornes – ces start-up valorisées à plus d’1 milliard de dollars –, BlaBlaCar et Vente-Privée.com, tandis que l’Europe en comptait 57 en 2017 (2).

Le principal challenge d’un porteur de projet dans les années à venir ? Parvenir à trouver le meilleur accompagnement pour pouvoir réussir sa création d’entreprise, mais aussi son développement, dans de bonnes conditions.

Accompagnement de start-up : 5 étapes clés

Un bon accompagnement s’impose, notamment lors de 5 étapes clés auxquelles toute jeune entreprise est confrontée :

  • Le développement de l’idée, qui implique notamment le choix du positionnement, de l’offre, du business model, et une éventuelle recherche d’associé.
  • La création de l’entreprise, qui nécessite la précision de l’offre, sa commercialisation, ou encore la recherche de premiers clients.
  • L’amorçage de l’activité : le test de l’offre, du marché, le développement du prototype, l’ajustement du business model
  • Le scaling, qui consiste à s’adapter au marché et à préciser sa stratégie de développement.
  • Enfin, l’expansion à de nouveaux marchés, qui peut notamment comprendre un développement de la start-up à l’international !

Découvrez d’autres infographies sur notre blog

Si l’écosystème entrepreneurial français se développe, celui-ci pourrait être boosté et atteindre des chiffres importants d’ici 2022. Le challenge à relever ? Pour les acteurs de l’écosystème, renforcer l’accompagnement des start-up. Pour vous, porteur de projet, se tourner vers les solutions adaptées à vos besoins pour atteindre des sommets !

Chiffres :
(1) La Boussole & The Boston Consulting Group, Devenir une licorne ? Quel bon accompagnement à chaque étape pour les entrepreneurs ?
(2) La Tribune, Startups : 57 licornes en Europe, la France reste à la traîne

Autres actualités