Créativité et innovation : quelles différences ?

Créativité et innovation

On peut créer sans innover ou innover sans créer, être innovant sans être créatif ou être créatif sans être innovant. Vous suivez ? La créativité et l’innovation sont deux notions proches, parfois confondues et pourtant bien différentes…  Faisons la lumière sur le sujet !

Le pouvoir de la créativité

La créativité consiste à avoir des idées, pas forcément à les mettre en œuvre. Il s’agit d’une phase de réflexion, d’imagination, d’ébullition mentale : vous élaborez des scénarios, des plans, pensez coûts et faisabilité, mais toujours sans dépasser le stade du concept. Vous avez mille idées à la minute pour changer le monde ? Vos séances de brainstorming se soldent par des pages et des pages de suggestions originales ? Bravo, vous faites preuve de créativité !

La créativité peut permettre de remédier à un problème, une faille ou un manque. Elle peut les identifier, les disséquer et les résoudre. Un mélange de curiosité et d’audace qui permet de générer des idées sans censure. Or, ces idées resteront au stade abstrait, à moins de passer à la phase d’innovation. Imaginez Xerox, dans les années 70, refusant de mettre en œuvre certaines propositions de ses ingénieurs… comme le protocole Ethernet, l’interface graphique ou l’imprimante laser, des idées qui ont terminé chez des concurrents ravis comme Apple ou HP.

Vous manquez d’idées ? Pas de panique, la créativité se travaille comme la plupart des compétences. Il s’agit d’une gymnastique mentale qui consiste à associer des idées afin d’en produire de nouvelles, plus originales. Le brainstorming est l’une des méthodes les plus efficaces, avec le design thinking !

Le pouvoir de l’innovation

L’innovation consiste à mettre en œuvre une idée, pas forcément plusieurs… et pas forcément la vôtre. Autrement dit, vous pouvez révolutionner la marche du monde avec une seule et unique idée, ou grâce à votre capacité à la repérer ! Innover est la phase d’action, contrairement à la phase de création. Il s’agit d’un processus pluridisciplinaire monopolisant des compétences de financier, d’organisateur, d’ingénieur… Les compétences d’un entrepreneur, en somme.

À ce stade, vous entrez dans une phase de tests et de prototypes, de financement et de ressources avec un objectif concret : la mise sur le marché de votre idée, destinée à générer des gains. Bonne nouvelle, là encore, la compétence se travaille, via le management et l’accompagnement.

La grande spécialité des géants de la tech n’est d’ailleurs pas tant la créativité que l’innovation. Souvenez-vous, Apple n’a pas inventé le baladeur MP3, pas plus que la tablette ou le smartphone, pas même le micro-ordinateur… En revanche, la marque est devenue championne dans l’art de transformer les idées des autres en produits à succès. Donc dans l’art d’innover !

Idéalement, innovation ne va pas sans créativité, et inversement. Mieux vaut avoir une ribambelle d’idées pour obtenir un résultat tangible, et une bonne idée ne mène pas loin sans mise en œuvre efficace concrétisée par des gains… Pour canaliser les idées et optimiser leur application, en revanche, l’accompagnement est bien souvent essentiel !

(1) Harvard Business Review, L’innovation ce n’est pas la créativité
 

Crédit photo : Unsplash / Alice Achterhof

Autres actualités