La fondation Neurodis : les neurosciences en tête !

Fondation Neurodis : l'innovation au service des neurosciences

Nichée au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la fondation Neurodis se consacre à la compréhension du cerveau, des neurones ou des comportements. Elle concentre ce que les neurosciences ont de meilleur pour favoriser l’innovation et le traitement des maladies cérébrales. Zoom sur un projet innovant qui fait avancer la recherche scientifique !

Neurodis, l’innovation au service des neurosciences

Tout a commencé par un appel. Un appel d’offre lancé dans le cadre de la création des pôles d’excellence en 2006 : en lice parmi 29 candidatures nationales, toutes spécialités confondues, le projet Neurodis, fondé par les quatre hôpitaux universitaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes, se voit retenu et doté par le ministère de la Recherche et de la Santé.

L’objectif du projet est alors simple : augmenter l’attractivité de la région dans le domaine des neurosciences. Cela en rapprochant médecins, chercheurs et enseignants, puis en invitant des experts internationaux – dont des talents français expatriés – dans les laboratoires ou services du réseau.

En cinq ans, la fondation Neurodis a ainsi fait venir 22 chercheurs dans la région. Parmi eux, 19 ont fait le choix d’y rester. Le réseau a grandi jusqu’à devenir le plus vaste hors Île-de-France, avec pas moins de 800 membres : il s’agit d’un vrai coup d’accélérateur pour la région, qui bénéficie ainsi d’un pôle compétitif à l’échelle européenne – excusez du peu. Les prochains défis ? Passer de la recherche régionale à la recherche internationale et booster la communication, le nerf de la guerre !

La fondation Neurodis et CIC, un pari d’avenir

Parce que le financement de l’État ne dure qu’un temps, la fondation Neurodis a noué un partenariat avec le CIC pour poursuivre son développement.

À lire : Fonds privés et fonds publics, les solutions qui s’offrent à vous !

Depuis 2012, le CIC Lyonnaise de Banque finance donc la « Chaire Cerveau et Santé Mentale », qui consiste à rapprocher les connaissances du cerveau et des maladies cérébrales, notamment en continuant à inviter des experts étrangers en France. Des venues favorisées par les financements du CIC, qui permettent de prendre en charge déplacements et séjours.

En parallèle, le CIC communique sur l’apport du projet aux neurosciences et organise des conférences données par les experts Neurodis, sur des thèmes variés allant de la méditation à la relation entre neurosciences et capitalisme.

C’est d’ailleurs ainsi que se différencie la fondation Neurodis : loin de se consacrer à une seule maladie, elle souhaite s’intéresser à toutes les maladies du cerveau. Le spectre est donc large : longtemps méconnues, désormais omniprésentes, les neurosciences touchent à tout et impactent tout un chacun, de l’éducation à la vie sociale, du bien-être à l’exclusion, de la prise de décision à la gestion des conflits… et ce, de la cour d’école jusqu’au bureau !
 

Quoi de neuf chez Neurodis ?

Chaque année, la fondation Neurodis lance un appel d’offre sur une nouvelle thématique afin de financer des projets de recherche prometteurs. Le thème de 2018 ? « Comportement, cognition et technologies innovantes », dont la sélection sera révélée fin juin.

Afin de recueillir les fonds dont dépend cet appel d’offre, un dîner est organisé sous l’égide de la mairie de Lyon. Cette année, le rendez-vous est pris en novembre 2018 ! Et bien d’autres événements, fruits de partenariats avec des associations ou des municipalités, seront planifiés pour répandre les connaissances de la fondation auprès du grand public.

Retrouvez également l’interview de François Mauguière, président de la fondation !

Mieux comprendre le cerveau pour mieux soigner les maladies neurologiques en réunissant les connaissances nécessaires, tel est le défi auquel se confronte, chaque jour, la fondation Neurodis. Un défi novateur et passionnant que CIC soutient activement. Et fièrement, même.

Envie de soutenir la fondation ?

 

Crédit photo : Designed by Starline / Freepik

Autres actualités