Projets innovants : les levées de fonds réussies de février 2020 sur le quart Sud-Est

levées de fonds de février 2020

 

On vous prédisait le mois dernier une dynamique très positive pour l’investissement et les levées de fonds dans l’univers des start-up. Alors, la belle lancée de janvier s’est-elle poursuivie ? Que retenir des levées de fonds de février 2020 dans le quart Sud-Est de la France ? Faisons le point.

MaaT Pharma – 18 M€

18 millions d’euros levés pour une noble cause, ça donne le sourire ! C’est l’exploit qu’a réalisé la société lyonnaise MaaT Pharma, fondée en 2014, avec le soutien de SymBiosis, Seventure Partners, Crédit Mutuel Innovation et Biocodex. But de la démarche : financer le développement d’une technologie de restauration du lien patient-microbiote. Une avancée majeure qui permettrait d’améliorer la survie des patients atteints de maladies potentiellement mortelles.

Nawatechnologies – 13,3 M€

Créée en 2013, la société aixoise Nawatechnologies est parvenue à lever 13,3 millions d’euros auprès de Demeter, Supernova Invest, Région Sud Investissement, Eurowatt, Davaniere Capital Partenaire, InnoEnergy, Kouros, Caap Création et Ecotechnologies. Son cœur d’activité : le développement d’un matériau d’électrode permettant de stocker l’électricité plus rapidement et en plus grandes quantités qu’aujourd’hui. Le tout, grâce aux nanotechnologies. Finies les pannes de batterie ?

Advanced BioDesign – 9 M€

On retourne dans le domaine médical avec Advanced BioDesign, acteur de la BioTech lyonnaise, qui a levé 9 millions d’euros auprès du Fonds Xerys en ce mois de février 2020. Son objectif ? Financer le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants – leucémie en tête de liste. Une technologie encore au stade préclinique, mais qui devrait entrer en phase clinique l’an prochain.

 

Focus sur le rôle de l’innovation scientifique en matière de lutte contre le cancer

 

Vulkam – 3,5 M€

Encore une entreprise du quart Sud-Est qui a monté un bon dossier de financement ! Vulkam, installé à Grenoble depuis 2017, a en effet levé 3,5 millions d’euros en février 2020. Spécialiste de la microtechnique et de la micromécanique, propose à ses clients des métaux amorphes et composants miniaturisés destinés à l’horlogerie, la médecine, ou encore la filière aérospatiale. Une démarche qui a séduit Supernova Invest, Sofimac Innovation, BNP Paribas Développement et le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes Capital.

Hprobe – 2 M€

Grenoble a le vent en poupe : une seconde entreprise de la commune, Hprobe, a levé des millions ce mois-ci. 2 millions, pour être exact ! De quoi faciliter le développement de ses équipements de test de composants magnétiques destinés à l’industrie du semi-conducteur.

 

Avec seulement 5 levées de fonds à plus de 2 millions d’euros, le mois de février 2020 enregistre un bilan un peu maigre. Pose-t-il les bases d’une accalmie dans le domaine des levées de fonds ? Pourrait-il remettre en question le dynamisme de ce mode de financement ? Seul le mois de mars nous le dira ! Malgré cette baisse de régime, le contexte demeure favorable aux entreprises innovantes. Pour échanger sur votre projet de start-up, rejoignez CIC Place de l’innovation !

 

Autres actualités