Infographie – Premières années d’une start-up : la vallée de la mort

Les premières années de vie d’une start-up sont cruciales : c’est là que les fondations, garanties de réussite, sont posées. Dès la première année, certains pièges sont à éviter. Et cela continue jusqu’aux 3 ans, qui représentent pour les entrepreneurs innovants une première étape vers la pérennité. Pour y arriver, reste à franchir la vallée de la mort… On vous explique en infographie !

Infographie : les premières années d'une start-up, ou comment franchir la vallée de la mort !

Premières années d’une start-up : les défis à relever

Au cœur des premières années d’une start-up se trouve ce que l’on pourrait appeler la vallée de la mort : une période délicate qui demande rigueur et souplesse. Plus précisément située entre le premier et le troisième anniversaire, la vallée de la mort est parsemée de diverses embûches auxquelles les entrepreneurs innovants doivent faire face.

  • Financer la croissance. Grandir implique certaines ressources et se les procurer n’est pas toujours chose aisée. Faut-il se tourner vers des fonds privés ou des fonds publics ? Comment convaincre des business angels ? Avancer d’anniversaire en anniversaire sans ressources financières s’avère quasi-impossible.
  •  

  • Trouver de nouveaux marchés. Qui dit croissance, dit développement et nouveaux marchés, ce qui demande une certaine agilité : en plus d’assurer l’exécution au quotidien, il faut partir à la recherche d’opportunités… et se positionner sur les bonnes ! De nombreuses questions se posent. Par exemple, devez-vous vous développer à l’international ?
  •  

  • Faire connaître sa start-up. Pour poursuivre sa croissance, gagner en visibilité et toucher de plus en plus de cibles potentielles est clé. Le mot d’ordre ? La communication ! Une vraie stratégie s’impose, de la gestion des réseaux sociaux à la participation à des concours.

 

Premières années d’une entreprise – Le chiffre
On ne l’appelle pas la vallée de la mort pour rien : 9 start-up sur 10 n’y survivent pas et échouent entre la première et la troisième année du projet innovant.

Franchir le cap des 3 ans d’une start-up : astuces

Pas de panique : si la vallée de la mort est dangereuse, elle n’est pas insurmontable, loin de là. Nous vous donnons quelques astuces pour vivre les 3 premières années d’une entreprise avec réussite !

  • Savoir se remettre en question. Une idée de projet innovant évolue avec le temps : il faut savoir avancer doucement mais sûrement en se remettant en question. La problématique à résoudre est-elle parfaitement cernée ? La cible définie est-elle la bonne ? Et le marché visé ?
  •  

  • Rester à l’écoute. Clients, collaborateurs, partenaires, concurrences… Votre environnement doit vous aider à prendre du recul et à avancer dans la bonne direction. Suivez de près l’actualité du marché et n’hésitez pas à récolter des feedbacks auprès de votre entourage et de différents experts !
  •  

  • Être optimiste et persévérant, ce qui va avec la confiance en soi, l’une des qualités que tout entrepreneur se doit de développer. On apprend plus de ses erreurs que de ses succès : pour ne pas laisser votre projet périr au cœur de la vallée de la mort, valorisez l’échec et ne baissez jamais les bras !
  •  

  • Bien s’entourer. Nous ne le répéterons jamais assez : être bien entouré et bien accompagné est indispensable pour mener à bien un projet innovant, d’autant plus lors des premières années.

La vallée de la mort vous effraie ? À cœur vaillant rien d’impossible ! Mettez toutes les chances de votre côté, faites-vous accompagner et vous fêterez dignement les trois ans d’existence de votre start-up. Vous avez l’impression d’être égaré dans la vallée ? Bénéficiez des conseils avisés de notre communauté !
 
(1) Failory, The Ultimate Startup Failure Rate Infographic, 2018

Autres actualités