Votre entreprise doit-elle se développer à l’international ?

Devez-vous développer votre entreprise à l'international ?

Vous hésitez à développer votre entreprise à l’international ? On vous l’a recommandé mais vous n’êtes pas convaincu ? On vous dit « attention » et vous pensez « au secours » ? Pourtant, dépasser les frontières n’est pas si compliqué, notamment si la démarche est intégrée dès les premières phases de développement de l’entreprise. On vous aide à y voir plus clair avec l’aide de Pascal Bouvet, Responsable du Club CIC International !

Pourquoi se développer à l’international ?

Si tout est question d’objectifs et de priorités, se développer à l’international présente de nombreux avantages. Cela vous semble trop compliqué ? Ce n’est pas le cas pour une jeune start-up flexible, et certainement pas plus que de conquérir un marché local, en particulier à l’ère des plateformes digitales et des réseaux sociaux.

Pour investir un nouveau marché à l’étranger

Le monde est vaste et rempli de nouveaux marchés. Les pays émergents, notamment, affichent souvent une santé économique bien meilleure qu’en Europe ! La concurrence y est moins rude, le marché plus dynamique et / ou plus accessible, les conditions y sont plus favorables… Et si vous deveniez LA référence dans votre secteur, mais dans un autre pays ?

Pour gagner en compétitivité

Vous travaillez à ou avec l’étranger ? Profitez-en pour vous implanter. Même langue, même fuseau horaire : en vous rapprochant de vos prospects, de vos clients ou fournisseurs, vous améliorez votre réactivité et votre connaissance du marché. Imaginez une start-up créant des logiciels d’optimisation des processeurs. Imaginez, à présent, la même start-up implantée en Asie, à proximité des fabricants de processeurs, capable de réagir vite et bien ou de négocier en direct… C’est logique, pratique et compétitif !

Pour bénéficier de nouvelles opportunités

Pour se développer et grandir, il faut savoir sortir de sa zone de confort, d’autant plus que la croissance est le moteur de la compétitivité pour qui préfère ne pas s’endormir sur ses lauriers. En clair ? Si vous arrivez à un stade où l’augmentation de votre chiffre d’affaires est limitée par les frontières, franchissez-les : vous pourrez y trouver de nouveaux défis et de nouvelles possibilités !

Se développer à l’international : les points de vigilance

Si les perspectives d’un développement à l’international sont exaltantes, certains risques existent. Pour les limiter, rien de tel qu’un bon accompagnement et une vigilance attentive !

1/ Ne pas fuir le marché français

S’implanter à l’international est une excellente idée… à condition que cela ne soit pas pour fuir ! Si votre produit ne se vend pas en France, il est peu probable qu’il se vende mieux à l’étranger.

2/ Éviter de se précipiter

L’expansion à l’international ne s’effectue pas en un claquement de doigts, loin de là… Établissez un véritable plan de développement, en suivant les mêmes étapes que pour la création de votre entreprise. Vérifiez la validité de votre projet, construisez un budget, trouvez les financements… et faites-vous accompagner. Le Club CIC International est là pour ça !

Découvrez aussi les 7 étapes clés avant de créer son entreprise

3/ Privilégier une vision long terme

Encore une fois, oubliez le claquement de doigts. Un développement à l’international s’étend souvent sur deux ou trois ans, en moyenne : pendant ce temps, les finances peuvent s’assécher et le produit se démoder. Établissez une projection sur plusieurs années pour éviter les mauvaises surprises !

Avec la croissance du marché digital et des technologies de communication, les marchés internationaux sont plus accessibles que jamais. Pourquoi vous en priver ? Avec de bons conseils, un minimum d’audace et une bonne dose de planification, le monde vous offre de multiples possibilités !
 

Crédit photo : Designed by Freepik

Autres actualités